Julie Cherrier

chanteuse lyrique

Plus d'infos sur www.juliecherrier.fr

Une artiste de l'agence www.phares.cc

 

 

Remarquée par Alain Duault et Lucianno Acocella, Julie Cherrier est révélée au grand public à "Musiques en fête" au théâtre antique d'Orange, émission retransmise en direct sur France 3 et France musique, où elle chante notamment le Cour la Reine et la Gavotte de Manon de Massenet.

 

Lauréate de premiers prix du CNR de Nancy en chant, harpe, musique de chambre et analyse, finaliste de plusieurs concours internationaux (Canari, Caballé, Gayares, Bellini), Julie Cherrier intègre le prestigieux Opéra Studio de l’Académie Sainte-Cécile à Rome, où elle reçoit l'enseignement de Renata Scotto et se distingue dans les rôles de Juliette (Gounod), Lauretta (Puccini), Norina (Donizetti) et Pamina (Mozart). Elle est aussi Lauréate du Tremplin lyrique de l’Est et Lauréate du concours des Amis de l'Opéra de Massy

 

Julie a eu l'honneur de se produire en France au Théâtre du Châtelet (Carmina Burana) sous la direction de Patrizia Mezler, à l'Opéra de Nancy (avec José Cura) dans le cadre d'un programme jeunes solistes (Liù, Lauretta), à l'Arsenal et l'opéra-Théâtre de Metz ( avec l'Orchestre national de Lorraine), à l'opéra de Marseille, à l'opéra de Vichy (avec l'Octuor de France), à l'opéra de Massy (avec l'orchestre de Massy), au théâtre du Chesnay, à l’Hôtel de Ville de Nancy, au Théâtre de Bordeaux, à la Villa Viardot (dirigée par Teresa Berganza) et prend part au Festival des Forêts de Compiègne (avec l’Orchestre de Picardie placé sous la direction de Pascal Verrot notamment), au Festival de Lanton, au Festival CIMA en Italie, aux rencontres musicales de la vallée de l'Alzette (Luxembourg), au prestigieux Festival « Meet in Beijing » de Pekin où elle est accompagnée par l’Orchestre National de Chine (elle chante les Bachianas Brasileiras de Villa Lobos aux côtés de Yo Yo Ma)...

Choisie par Teresa Berganza et Jorge Chaminé pour participer aux "Ibériades" de France Musique, Julie interprète en direct des mélodies de Turina et de Falla avec sa partenaire de musique de chambre de prédilection, la harpiste Marion Desjacques, soliste de l'Orchestre symphonique de Bilbao.

En 2011, la carrière de Julie Cherrier prend une dimension internationale.
Remarquée par le pianiste et chef d'orchestre Philippe Entremont, qui devient son mentor, elle prend part à la tournée américaine de la Deutsche Staatsphilharmonie dans la Symphonie n° 4 de Mahler.
Aux Etats-Unis de nouveau, elle prend part à une grande tournée de l'Orchestre symphonique de Munich au cours de laquelle elle chante le Requiem de Mozart sous la baguette de Philippe Entremont.

Elle suit actuellement les conseils du maestro Danilo Rigosa et prépare le rôle de Mimi et Traviata.

Parmi ses prochains événements, Julie interprétera la voix humaine de Francis Poulenc au côté du maestro Philippe Entremont et enregistrera cette oeuvre ainsi que "la courte paille".
Elle sera également au côté de Dana Ciocarlie et Nicolas Dautricourt pour un premier enregistrement des mélodies d’Antonio Santanna et interprétera en 2016 sa première Mimi de la bohème de Puccini.
.
 

haut de page